Spectacle Le Petit Chaperon Louche à Corbas du 19 octobre 2016 au 13 janvier 2019

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur le spectacle Le Petit Chaperon Louche à Corbas

Cette fable est le rêve éveillé d???une rencontre éphémère entre Charlotte, naïve mais futée, et Loupchik le vagabond réfugié dans les bois. Si le conte original enseigne la méfiance envers l???inconnu, ce chaperon louche est un encouragement ? la découverte de l???étrange étranger. Un loup venu d???ailleurs, aux allures de Gavroche, porte son secret avec bravache, et la jeune fille, qui ne se fie pas longtemps aux apparences, devinera qu???il trimbale dans sa valise un lourd passé de voyageur perdu. Bien sûr qu???il fait un petit peu peur le vilain animal mal élevé, mais au-del? de l???inquiétude pointe la curiosité pour un personnage mystérieux, sans doute chargé de souvenirs lointains et compliqués.

Quand la poésie et la beauté des images illuminent la fable, tout s???éclaire d???une lueur changeante. Et si nos deux héros ne sont vraiment pas du même monde, ils sauront trouver un terrain d???espoirs ? partager, se raconter et peut être s???aimer, sans angoisse, sans défiance. Le loup sera émouvant, le chaperon sera courageux, le chasseur sera déroutant, la grand-mère surveillera ses ??ufs ; l???univers onirique, nimbé de brume et de chants d???oiseaux, fera le reste??? nous croirons ? la magie d???une rencontre incongrue, ? la possible connivence de deux personnages fantasques que tout opposait a priori.

Le Loup : et si les enfants de ta classe le permettent, tu m???emmèneras dans ton école.

Chaperon rouge : oui Le Loup : et alors??? Chaperon rouge (se serrant contre lui) : le monde changera.

Distribution :

Mégane Cottin : le Chaperon Louche, la Grand-Mère, Cerisette

Claude Leprêtre : le Loup

Dimitri Valiau : le Chasseur, les Bruitages

Sarkis Tcheumlekdjian : texte et mise en scène

Azad Goujouni : conseil artistique ??? Manon Tauszig : costumes

Marie Muyard : masques

Gilbert Gandil : musique

Eric Dupré : univers sonore ??? Jerôme Allaire : lumières

Catherine Demeure : vidéo