Concert Navii à Caluire et Cuire le 6 décembre 2016

6 mardi décembre 2016

20h00

Le Radiant Bellevue Le Radiant Bellevue

28.00 €

Plus d'infos sur le concert Navii à Caluire et Cuire

Eldorado (L.3-1037340) présente en accord avec Décibels Productions ce concert.

Navii (en latin = conçu pour naviguer) Quelques escales importantes à retenir Il baigne dans la musique depuis toujours. Dans son petit port d'attache de Crouy sur Ourcq en Seine et Marne, avec sa mère qui lui fait découvrir les plus grands de la chanson française, Brel, Ferré et lui fait traverser la musique africaine de Salif Keita ; avec son beau-père, trompettiste de jazz, il chavire pour Miles Davis, et le sens de l'improvisation lié à cette musique. Dès lors, sa curiosité n'aura pas de limites, il deviendra un touche à tout multiinstrumentiste (piano, basse, un instrument inédit : la contre-grosse caisse...) et n'aura même pas peur lorsqu'il fera sa première scène avec une guitare, à l'âge de sept ans, devant 700 personnes... ne maîtrisant en tout et pour tout que 4 notes. Le conservatoire, l'apprentissage du solfège, passent encore, mais le parcours scolaire classique très peu pour lui, les années lycée deviennent chaotiques, il « guitare sèche » les cours en jouant devant son bahut au nez et à la barbe des profs qui l'attendent en classe. Parmi ses modèles, il y a Claude Nougaro, ciseleur de mots qui « embellit la noirceur » dit-il, Paco De Lucia et son fl amenco fl amboyant mais aussi le poète conteur urbain Oxmo Puccino... D'ailleurs, au cours de son voyage initiatique, il composera des instrus pour des potes rappeurs et rejoindra un groupe (guitares /clarinette) pour faire des reprises de Tryo, version jazz manouche. L'âme rebelle, il n'imagine que la musique dans sa vie, il se cherche... et trouve à deux heures de chez lui, à Nancy, une école unique qui prépare à un brevet de technicien des métiers de la musique, c'est une révélation, une immersion dans les petites histoires autour de la musique. Initié au classique, il découvre, entre autre, que Berlioz, considéré comme un saltimbanque, était lui aussi bien «barré» dans sa bulle... Entre Nancy, Paris et son village francilien, il se livre encore aujourd'hui à des expériences live parfois surprenantes comme jouer de la guitare à vélo (sans les mains sur le guidon faut-il le préciser), ou jouer dans la rue et faire le chapeau, à cache-cache avec les autorités. Poussé par ses amis et histoire de donner des nouvelles à sa soeur en Australie, Il poste sur le net des vidéos de reprises « perso » de titres de Renan Luce, Corneille, de Georges Brassens version Samba, de Stephan Eicher («Pas d'Ami Comme Toi» à qui il donne une orientation plus pop...) et à sa grande surprise, sans préméditation aucune, il est contacté par des professionnels... l'appel des sirènes de la musique devient sérieux. Un éditeur lui présente l'auteur Yoann Malory (Jenifer) qui l'aide à ne plus se cacher derrière des mots et à dire enfi n sans détour ce qu'il a sur le coeur. Tristan Salvati (Brice Conrad, Margaux Avril) lui permettra de se bonifi er, de compléter ses compositions devenues incontournables... Il n'est plus seul ! Auteur, compositeur, interprète, il se défi nit avant tout comme un mélodiste qui aime naviguer entre les genres, la preuve en sera faite dans un premier album à paraître bientôt.

Tous les artistes de Navii

  • Navii •